Un accident de voiture à l’étranger, quels sont les recours pour les français ?

Un accident de voiture à l’étranger, quels sont les recours pour les français ?

Posté le 7 Mar 2017

Un accident de voiture à l’étranger, quels sont les recours pour les français ?

Les victimes d’accident de la route dans un pays étranger sont nombreuses, elles ont toutes un point commun, devinez lequel ? C’est leur défense pour obtenir une indemnisation qui pose souvent problème. Le fait récurent c’est l’obtention du procès verbal délivré par la police.

Des vacances à l’étranger qui coutent cher en cas d’accident de la route

On vous laissera le soin de vous informer sur les démarches à entreprendre pour tout ce qui concerne l’assurance du véhicule, du conducteur et de ses passagers. Ce qui nous intéresse aujourd’hui c’est comprendre la procédure d’indemnisation des victimes d’accident de la route. Il ne faut pas tout noircir, vous avez des recours possibles en cas d’accident en Espagne, Italie, Suède ou Portugal… C’est la Commission d’Indemnisation des Victimes d’Infraction qu’il faut contacter pour demander une réparation des dommages corporels s’étant produits lors d’un accident de voiture à l’étranger. Mais pour obtenir une indemnisation il faut le PV comme nous vous l’avons précisé plus haut.

Des démarches simplifiées avec un expert

Vous avez encore des douleurs et des regrets suite à votre accident de la route à l’étranger, prenez contact avec une société de défense des automobilistes français. Sachez que dans le cas inverse, vous êtes de nationalité étrangère et se produit un accident en France, vous pourrez réclamer une indemnisation en faisant appel à des juristes que vous trouverez sur ce site. Des experts en Loi Badinter qui sauront vous accompagner dans votre demande d’indemnisation.

SDR Accidents est vraiment l’adresse à retenir si vous êtes de nationalité française et que vous avez un accident de la route à l’étranger ou vice et versa.

accident de la route de français à l'étranger

 

Un accident de voiture à l’étranger, quels sont les recours pour les français ?
Noter cet article