Les spécialités culinaires typiques à déguster lorsqu’on va en Scandinavie

Les spécialités culinaires typiques à déguster lorsqu’on va en Scandinavie

Posté le 17 Juil 2019

Les spécialités culinaires typiques à déguster lorsqu’on va en Scandinavie

En matière de cuisine gastronomique, la Scandinavie est encore méconnue du grand public, avec ses traditions culinaires nordiques bien éloignées des nôtres. Cependant, elle séduit de plus en plus de gourmands. Cet article vous invite à un véritable voyage culinaire en Scandinavie à travers 4 plats.

Les hasselback

Les hasselback font partie des spécialités culinaires irrésistibles de la Scandinavie. Il s’agit de pommes de terre rôties à la suédoise, dorées, fondantes et parfumées. Pour la préparation, elles sont coupées en tranches fines sans les séparer totalement (comme un accordéon). Ensuite, on utilise du beurre ou de l’huile d’olive pour badigeonner les pommes de terre.

Avant la cuisson au four, on ajoute de la chapelure, des amandes, du poivre et du thym sur le dessus, ainsi que des morceaux de gousses d’ail, de la mozzarella, du jambon cru, du bacon ou du saucisson entre les tranches. Vous pourrez accompagner ce plat avec de la salade de laitue, une petite vinaigrette et une sauce composée de yaourt et de ciboulette. C’est un repas facile à réaliser et délicieux.

Les karjalanpiirakka

Lors de votre voyage en Scandinavie, n’oubliez pas de goûter aussi les karjalanpiirakka. Ce sont de succulentes tartelettes croquantes préparées à la main, que l’on farce avec une soupe crémeuse salée au lait et au riz (mais parfois aussi avec une purée aux carottes ou aux pommes de terre). Pour la pâte, on utilise de la farine de seigle ou bien un mélange de blé et de seigle.

Pour plus de goût, les karjalanpiirakka sont trempées dans du lait chaud et réchauffés à la poêle à la sortie du four. Traditionnellement, elles sont garnies de Munavoi, une tartinade faite de beurre et d’œufs durs hachés. Elles s’accompagnent également de fromage, de jambon, de saumon cru en filet, ou encore de saumon fumé sucré-salé cuit au fumoir.

La pinnekjøtt

La pinnekjøtt est un plat composé de côtelettes d’agneau ou de mouton parfait pour le repas du soir. Ce mets est aussi dégusté pendant les fêtes en Scandinavie, ce qui pourrait rendre votre voyage mémorable. En effet, la viande d’agneau ou de mouton de la Scandinavie est réputée pour être l’un des meilleurs au monde. Vous pourrez en manger de différentes manières comme en pinnekjøtt. Ici, la viande est salée et séchée, et parfois fumée avant la salaison. On peut donc le conserver plusieurs jours à la cave ou au frais. Vous pourrez en trouver en sachets un peu partout dans les supermarchés de la région.

Pour cuire la viande, il vous faut des brindilles de bouleau empilées au fond de votre casserole afin de pouvoir superposer tous les morceaux de viande sur ce support. En fait, l’eau de cuisson ne doit pas toucher la viande. Cette dernière va juste cuire tout doucement, grâce à la vapeur. La pinnekjøtt est traditionnellement servie avec des saucisses, de la purée de rutabaga, des pommes de terre bouillies, de la moutarde et de la confiture d’airelles.

Le risalamande

C’est un plat froid qui se mange en dessert, traditionnellement servi à Noël. Bien évidemment, vous pourrez aussi le manger au goûter. Il est à base de riz au lait, mélangé à de la crème chantilly et de la vanille, agrémenté d’amandes concassées et de quelques cerises. Le risalamande est habituellement servi avec du sirop sucré et acide de cerises (le Kirsebærsov ou le Heering Cherry).

Mais, cette liqueur peut également être remplacée par de la confiture de griottes ou de guignes. Pour parfumer le risalamande, il est aussi possible de mettre un peu de l’eau-de-vie kirsch. Ne manquez pas d’en préparer chez vous pour surprendre vos invités lors du réveillon de Noël.

Noter cet article